1234YF

Un fluide frigorigène potentiellement mortel est sur le point d’être approuvé pour être utilisé dans nos véhicules dès 2011/2012.

Ce n'est une nouvelle pour personne, on sait que le R134 qui est actuellement présent dans nos véhicules a des impacts néfastes sur l'environnement.
Mais la recherche avance (ou régresse) afin de trouver des nouvelles solutions moins polluantes.
Un temps donné ont parlait d’un système de climatisation au CO2, mais solution trop couteuse, l’idée ne s’est donc pas concrétisée.

C’est alors que le 20 mai 2010 Honeywell et DuPont ont annoncé leur collaboration pour créer un nouveau réfrigérant destiné aux systèmes de climatisation automobile.
Selon les termes du contrat, DuPont et Honeywell mettront en commun les importantes ressources financières et technologiques nécessaires pour procéder conjointement à la conception, la construction et l’exploitation d’une unité de fabrication de dimension internationale destinée au nouveau réfrigérant, connu sous le nom de HFO-1234yf.

Sans pour autant rentrer dans les détails du contrat, notons tout de même qu’aujourd’hui la Commission européenne est en train d’enquêter sur l’entente passée entre Honeywell et Dupont pour la fabrication et la commercialisation de ce gaz: de nombreuses irrégularités en matière de concurrence auraient été constatées et des plaintes auraient été déposées.

Revenons à notre gaz, ce nouveau réfrigérant aura un potentiel de réchauffement global (PRG) 99.7 % inférieur à celui du réfrigérant actuel. Alors oui on peut dire que l’objectif  principal est atteint, mais à quel prix ?

Michèle Rivasi, députée européenne d’Europe Ecologie Les Verts tire la sonnette d’alarme.

Le «fluide frigorigène HFO-1234yf qui devrait être utilisé pour remplacer les systèmes de climatisation à l'échelle du globe» est «inflammable et toxique» et «pourrait mettre en danger la vie des conducteurs en cas de collision frontale entre véhicules, ou même blesser des pompiers qui tenteraient d'éteindre un incendie de voiture», s'inquiète la députée européenne.
«En effet, la température d'auto-inflammation du HFO-1234yf est assez basse (405°) et l'inflammation de ce gaz produit du fluorure d'hydrogène, qui se transforme en acide fluorhydrique - extrêmement toxique et corrosif - au contact de l'eau», poursuit-elle.
Effectivement l’acide fluorhydrique est un des acides les plus puissants et les plus toxiques qui existent. Il a la propriété de dissoudre la plupart des métaux, et de transpercer le verre. Imaginez donc les dégâts sur le corps humain.
Jean-Rémy Macchia, Ancien rédacteur en chef-adjoint de L'Automobile magazine et de L'Auto Journal, nous met en garde lui aussi.

« Cet acide est ultra dangereux pour l’homme. L’acide fluorhydrique, est un des acides les plus toxiques, les plus puissants qui existe. Pour vous dire : il transperce le verre.
Et juste une dose de la surface de la paume de la main, quelques millilitres, même dilués dans de l’eau, est mortelle.
Cet acide passe dans les tissus du corps humain et attaque le système nerveux. »

Le géant américain Honeywell a pourtant eu l’occasion (qu’il n’a pas saisi) de faire dissiper les doutes.
En effet, afin qu’il puisse vendre son produit sur le marché européen il lui fallait un numéro d’enregistrement  qu’il à obtenu auprès de l’ECHA. Seulement, cette autorisation était assortie d’une demande d’études toxicologiques complémentaires (un test de conformité).
Fait rarissime, Honeywell a refusé et a fait appel de cette demande auprès du conseil de l’ECHA en charge des contestations. Et puisque l’ECHA ne peut pas retirer à une entreprise le numéro d’enregistrement une fois qu’il a été accordé, Honeywell se retrouve donc dans la possibilité de vendre ses produits en Europe sans pour autant avoir effectué le test de conformité. Bravo l’artiste !

Pour clore le sujet et puisqu’une image vaut mieux qu’un long discours, voici une vidéo allemande du le site Autobild qui atteste de la nocivité de ce gaz.
http://www.autobild.de/videos/video-killer-kaeltemittel-1894780.html

C’est beau de penser à préserver l’environnement mais si c’est au détriment de l’Homme il faudrait peut-être y penser à deux fois.

D’autres solutions existent, nous en sommes une.

www.mydisitrib.fr
http://www.facebook.com/MyDistrib

 

Sources :

http://www51.honeywell.com/sm/chemicals/refrigerants/eu/fr/news-and-events-n2/new-refrigerants-details/20-05-10.html?c=31

http://www.michele-rivasi.eu/au-parlement/hfo-1234yf-un-fluide-frigorigene-mortel-dans-nos-voitures-en-2012/

http://www.michele-rivasi.eu/au-parlement/gaz-frigorigene-1234yf-mais-que-cherche-donc-a-cacher-honeywell/

http://www.20minutes.fr/ledirect/861614/automobile-eurodeputee-inquiete-dangers-gaz-refrigerant

http://fr.wikipedia.org/wiki/2,3,3,3-t%C3%A9trafluoroprop%C3%A8ne

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2012/01/17/2680630_alerte-un-gaz-mortel-dans-le-climatisation-des-voitures.html

http://www.franceinfo.fr/societe/la-pratique-de-l%E2%80%99auto/climatisation-automobile-attention-risque-de-gaz-mortel-499313-2012-01-16?destination=sciences-sante%2Fun-gaz-potentiellement-mortel-pourrait-bientot-circuler-dans-nos-voitures-500237-2012-01-17

Votre compte





Mot de passe oublié ?